L’Abécédaire de Claude de France

Un manuel de lecture royal en images dorées

L’Abécédaire de Claude de France est un manuscrit illustré d’images dorées pour l’apprentissage de la lecture, destiné à une jeune princesse de sang royal, au début du XVIe siècle.

Accompagnez la fille de la reine de France – alors âgée de six ans – dans ses efforts pour apprendre l’alphabet et les histoires fondamentales de l’Écriture sainte, par la vue et par la lecture! Suivez le récit en images génialement composé par un artiste venu d’Italie et qui a créé ce magnifique manuscrit! Grisez-vous de la lumière peu commune de l’or appliqué au pinceau et de la palette aux nuances d’aquarelle! Un pinceau extraordinairement vivant a donné naissance, voici 500 ans, à un univers d’images qui n’a rien perdu aujourd’hui de son pouvoir de fascination – bien au contraire…

Abécédaire de Claude de France

L’Abécédaire de Claude de France: le manuscrit

Fibel der Claude de France, fol. 7v = p. 11

Une princesse apprend à lire

L’Abécédaire de Claude de France a été commandé vers 1505 par Anne de Bretagne, reine de France. Sa fille Claude, âgée de six ans, devait apprendre à lire et à prier grâce à ce livre richement enluminé. C’est très vraisemblablement la reine elle-même qui rassembla les textes et composa le programme iconographique, avant de charger le peintre de la Cour Guido Mazzoni (venu de Modène) d’en réaliser la mise en forme artistique. Le format même du manuscrit et la taille de l’écriture laissent à penser que la jeune Claude devait pouvoir tenir le livre dans sa main d’enfant. Le texte commence par l’alphabet, qui contient parfois plusieurs variantes typographiques d’une seule et même lettre. Viennent ensuite cinq prières de base, plus trois autres pour la messe, que tout enfant devait connaître.

Les livres pour enfants: une rareté

Peu de types de manuscrits sont aussi rares que les livres de lecture pour les enfants, au Moyen Âge. L’Abécédaire de Claude de France est donc dans ce contexte une grande rareté. Il était plutôt inhabituel que des manuscrits fussent réalisés spécifiquement pour des enfants. Les fils et les filles des rois et des princes, des nobles et des riches bourgeois apprenaient normalement à lire et à prier à l’aide de psautiers et de livres d’heures. Les cycles iconographiques qu’ils contenaient les familiarisaient avec les histoires bibliques; les psaumes et les prières leur fournissaient les textes dont ils avaient besoin pour les exercices de piété quotidiens. Les véritables abécédaires, explicitement conçus pour apprendre à lire aux enfants, restent exceptionnels.

De la France à l’Angleterre

Des abécédaires furent commandités pour les trois enfants d’Anne de Bretagne. Claude avait apparemment le sien en grand honneur et estime: elle a sans doute plus tard appris à lire et à prier à l’un de ses propres enfants avec ce même manuscrit. Peu après toutefois, la trace de l’Abécédaire de Claude de France se perd dans les brumes de l’Histoire. C’est au XVIIIe siècle seulement qu’il réapparaît dans une collection privée anglaise; c’est alors aussi que le manuscrit reçoit sa reliure de cuir brun rouge et son titre collé. En 1808, Richard, septième vicomte Fitzwilliam, en fait l’acquisition. Il le léguera en 1816 à l’université de Cambridge, avec sa collection d’objets d’art et sa bibliothèque.

Fibel der Claude de France, Darstellung von Anne de Bretagne, betend zum heiligen Claudius, auf fol. 2v (p. 1)

Abécédaire de Claude de France

À la loupe: des bordures illustrées – de la Création à la naissance du Christ

Fibel der Claude de France, fol. 3r = p. 2

L’Abécédaire de Claude de France contient en tout 36 miniatures. Elles sont encadrées de colonnes, de socles et de chapiteaux surabondamment ornés. Les miniatures se combinent dans un long récit en images qui raconte les événements survenus de la Création à la Mort d’Adam en passant par le Péché originel, avant de mettre en rapport l’Histoire du Salut jusqu’à la naissance de Jésus. Les scènes représentées se déroulent dans de somptueux palais, sur des places et dans des rues de ville, ou bien dans des paysages naturels baignés de lumière avec des collines bleu vert. Les couleurs employées donnent souvent l’impression d’être véritablement translucides. La transparence même des arrière-plans fait ressortir plus nettement les personnages de l’action.

Sur la première page de l’Abécédaire (p. 2), dont le champ de texte contient l’alphabet et le début du « Notre Père », le récit en images commence en haut, à droite. Dieu, vêtu d’une chasuble dorée et coiffé d’une tiare, crée le Ciel et la Terre. Assis sur un trône de nuages bleu foncé, il plane dans un ciel clair au-dessus d’un paysage paisible. La scène en bas à droite représente la création des anges. D’un geste sans équivoque, Dieu bannit du Ciel les anges révoltés qui tombent devant lui la tête la première. En bas à gauche se poursuit l’histoire de la Création: Dieu le Père bénit les premiers animaux terrestres fraîchement créés; au-dessus de lui tournoient les premiers oiseaux.

Abécédaire de Claude de France

L’Abécédaire de Claude de France: l’édition

Fibel der Claude de France, Faksimile-Edition, Band stehend und aufgeschlagen

Manuscrit et fac-similé en un coup d’œil

Avec ses bordures architecturales dorées et ses images délicatement aérées, l’Abécédaire de Claude de France dégage toujours, un demi-millénaire plus tard, la même impression de fraîcheur qu’au moment de sa réalisation. L’édition en fac-similé restitue intégralement cet enchantement.
Manuscrit: Cambridge, Fitzwilliam Museum, MS 159
Date de réalisation: vers 1505
Lieu de réalisation: Romorantin (Loire)
Format: env. 26,0 x 17,5 cm
Volume: 20 pages (10 feuillets)
Artiste: Guido Mazzoni, de Modène
Commanditaire: Anne de Bretagne, reine de France et mère de Claude de France
Contenu: 336 miniatures de bordure, bordures architecturales dorées, 12 champs décorés avec des rinceaux de fleurs, d’oiseaux et de putti, ornements de ligne, or au pinceau finement chatoyant
Reliure: en cuir brun rouge
Volume de commentaires: Roger S. Wieck / Eberhard König / Cynthia J. Brown
Tirage: 980 exemplaires

Abécédaire de Claude de France

Les défis de la reproduction à l’identique: fac simile

Fibel der Claude de France, Andruckvergleich am Original im Fitzwilliam-Museum in Cambridge

Comparaison des épreuves sur place

Un appareil spécial, capable de saisir les nuances les plus subtiles, photographie d’abord numériquement toutes les pages de l’Abécédaire de Claude de France dans les salles du Fitzwilliam Museum de Cambridge. Ces données iconographiques sont ensuite numériquement travaillées par le lithographe. L’or au pinceau généreusement prodigué dans l’original exige la fabrication spéciale d’échantillons, afin de reproduire l’éclat subtil de ces parties. On peut ensuite procéder au tirage, après quoi les épreuves sont comparées sur place avec le manuscrit, de façon à pouvoir repérer et corriger les plus petits écarts. Ce processus doit être renouvelé aussi souvent que nécessaire, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus la moindre différence perceptible avec l’original.

Reliure traditionnelle à l’ancienne

Le relieur plie et assemble les feuilles imprimées en cahiers qu’il coud à l’aide du cousoir en bloc d’ouvrage. Celui-ci est ensuite inséré dans la couverture. La tranchefile est cousue à la main à la coiffe du livre, avant le passage à la dorure. On passe alors à la couverture en cuir. Le cuir retenu pour l’édition a été spécialement teinté, afin d’obtenir un ton chaud de brun rouge. Les intérieurs des deux plats de couverture sont également recouverts de cuir. Les pages de garde sont reproduites conformément au modèle du papier marbré du XVIIIe siècle. Une fois la reliure terminée, il faut pour finir coller l’étiquette du titre, et l’ex-libris du septième vicomte Fitzwilliam.

Fibel der Claude de France, Vorsatzblatt getreu der Marmorpapier-Vorlage aus dem 18. Jahrhundert
Fibel der Claude de France, Exlibris des siebenten Viscounts Fitzwilliam auf dem Spiegel des Vorderdeckels

Abécédaire de Claude de France

Commander un dossier de documentation

Pour commander votre dossier de documentation à la boutique en ligne (en allemand), c’est ici, ou veuillez nous contacter par courriel info@quaternio.ch.

En savoir plus

Nous sommes à votre entière disposition pour vous renseigner sur les conditions d’acquisition de l’une de nos éditions en fac-similé.



Wir verwenden Cookies zur Analyse und Verbesserung der Webseite. Um mehr über Cookies zu erfahren (und wie Sie diese deaktivieren können), lesen Sie unsere Hinweise zum Datenschutz. Durch die weitere Nutzung der Webseite stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu. Datenschutz und Cookies

Die Cookie-Einstellungen auf dieser Website sind auf "Cookies zulassen" eingestellt, um das beste Surferlebnis zu ermöglichen. Wenn du diese Website ohne Änderung der Cookie-Einstellungen verwendest oder auf "Akzeptieren" klickst, erklärst du sich damit einverstanden.

Schließen