Les Heures de Savoie

Le fragment le plus beau de l’histoire de l’art

Les Heures de Savoie, ou plutôt ce qui a pu en être conservé presque 600 ans plus tard, ravissent le lecteur de leurs superbes enluminures, de leurs couleurs merveilleuses, leur or étincelant et leurs proportions harmonieuses. Dans les 50 miniatures, des personnages sveltes agissent dans des contextes de tout type, les arrière-plans sont ornés de rayures, lignes, losanges, rinceaux et carrés dorés. Créées par des disciples du célèbre enlumineur parisien Jean de Pucelle, ces miniatures ont été ultérieurement augmentées dans le même esprit par le Maître de la Bible de Jean de Sy. Voilà un ouvrage d’art qui fascine encore aujourd’hui. Cet objet de bibliophilie se présente dans ses atours dorés comme le «fragment le plus somptueux d’un chef-d’œuvre disparu» (Roger S. Wieck, The Morgan Library & Museum, New York).

Savoy Hours

Les Heures de Savoie: le manuscrit

Savoy Hours, fol. 25v

Une aubaine pour l’histoire de l’art

Les Heures de Savoie ont été victimes d’un incendie à Turin en 1904, après avoir été très endommagées au cours des siècles précédents. Plusieurs feuillets avaient été en effet arrachés. Fortement rogné, le manuscrit avait ainsi perdu son format élégant. S’il avait été conservé indemne, il compterait parmi les ouvrages les plus somptueux du Moyen Âge. L’extrême richesse des ornements avait jadis inspiré le duc de Berry et suscité sa passion pour les livres précieux. Par miracle, une partie de ce chef-d’œuvre disparu a pu être retrouvée en 1910 dans la cathédrale de Portsmouth. Ce fragment révèle toute la beauté des Heures de Savoie.

Une émulation pour les mécènes

Les Heures de Savoie ont été commandées dans les années 1330 par Blanche de Bourgogne auprès de l’atelier d’enluminure qui avait repris la succession de Jean de Pucelle à Paris. Pour la petite-fille de Saint Louis et veuve du comte de Savoie, rien n’était trop beau: il fallait un livre d’heures dont le luxe ornemental ferait référence! Quelques années après la mort de la commanditaire, le précieux manuscrit parvint au roi Charles V et suscita une véritable compétition entre lui et ses trois frères bibliophiles, tous mécènes. Notamment chez le duc Jean de Berry qui se découvrit ainsi une passion pour les manuscrits, et qui est à l’origine, entre autres, des Petites, Très Belles et Très Riches Heures.

Aléas et tribulations

En 1409, le roi de France Charles VI offrit les Heures de Savoie à son oncle, le duc de Berry. En 1720, elles resurgirent parmi les volumes dont le duc de Savoie fit don à la bibliothèque universitaire de Turin. En 1904, le manuscrit fut détruit. En 1910, dans la bibliothèque de la cathédrale de Portsmouth, un moine découvrit 26 feuillets que le premier évêque de Portsmouth avait cédés à son église. Stocké en lieu sûr pendant la Deuxième Guerre mondiale, ce fragment et sa valeur furent reconnus dans les années 1960, ce qui ne l’empêcha pas de se retrouver dans un buisson lors d’un vol. «Pour qu’il en soit pris soin et qu’il serve aux érudits», ce joyau fut vendu et parvint en 1969 à Yale.

Savoy Hours, Spiegel vorn: überstempeltes Exlibris

Savoy Hours

À la loupe: un livre d’heures dont l’art remarquable sert de modèle

Savoy Hours, fol. 2r

Dans l’histoire de l’enluminure, les Heures de Savoie ont contribué à établir un style et former notre représentation du gothique français. Elles ont considérablement fait évoluer le livre d’heures, qui est au Moyen Âge le type de livre le plus répandu. Ce manuscrit a influencé le goût des plus éminents mécènes de la fin du XIVe siècle. Notamment son volume important, les cycles de miniatures encyclopédiques et le recours presque excessif à la peinture de portrait firent très forte impression. Blanche de Bourgogne, la commanditaire, se fit ainsi représenter 25 fois dans les seules miniatures conservées des suffrages (prières d’intercession), agenouillée devant les saints et s’entretenant pourtant avec eux d’égal à égal.

La miniature en fol. 2r montre Blanche de Bourgogne agenouillée, la tête couverte, portant un paletot rouge écarlate et priant la Trinité. Les silhouettes élancées des personnages, leurs visages, la gestuelle élégante et les proportions harmonieuses donnent un charme particulier à l’ensemble. Le tout joue devant un arrière-plan imbriqué de motifs héraldiques, parmi lesquels alternent la fleur-de-lys sur fond bleu de la royauté et les trois bandes d’or et d’azur bordées de rouge de la maison de Bourgogne. Tout autour de la scène, un listel bleu, blanc et rouge forme un cadre quadrilobé avec des pointes en ogive. Les bordures du feuillet sont ornées des rinceaux typiques du gothique.

Savoy Hours

Les Heures de Savoie: l’édition

Savoy Hours, Faksimile-Edition, Band stehend und aufgeschlagen

Le manuscrit et le fac-similé en un coup d’œil

Les Heures de Savoie sont la partie restante mais fascinante d’un livre d’heures exceptionnellement beau, plus grand et plus somptueux encore que tous les autres avant lui. Les pages d’un or éclatant captivent le lecteur d’aujourd’hui tout comme jadis, à la fin du XIVe siècle, le duc de Berry.

Manuscrit: New Haven, Yale University, Beinecke Library, MS 390
Date d’origine: autour de 1335-1340
Lieu d’origine: Paris
Format: env. 20,1 x 14,7 cm
Volume: 52 pages (26 feuillets)
Artistes: disciples de Jean Pucelle, augmentation des décors par le Maître de la Bible de Jean de Sy
Commanditaire: Blanche de Bourgogne, petite-fille de Saint Louis, roi de France, et veuve du comte Édouard de Savoie
Ornementation: 50 miniatures, entourées chacune d’un listel de plusieurs couleurs formant un cadre quadrilobé, scènes imagées sur fond de motifs variés et rehaussés d’or, 106 initiales ornées sur deux lignes sur fond doré, bordures avec rinceaux et dessins à la plume délicatement colorés de drôleries et oisillons
Reliure: maroquin de grande qualité richement poinçonné à l’or
Volume de commentaires: Raymond Clemens / Roger S. Wieck

Savoy Hours

Quelques pages à feuilleter:

Un aperçu du manuscrit en fac-similé

La suite de feuillets extraite de la partie conservée des Heures de Savoie correspond au fol. 7r à 9v, et donne une impression des pages qui ont servi de modèle au gothique français. Les miniatures très fines et de grande qualité montrent la commanditaire du manuscrit, Blanche de Bourgogne, agenouillée, priant différents saints : Benoît (fol. 7r), Marie Madeleine (fol. 8r) et Catherine (fol. 8v). En fol. 9r est représentée sainte Marguerite qui vainc le dragon. La miniature de fol. 7v montre tous les confesseurs, celle de fol. 9v toutes les Vierges. Dans les initiales ornées (de deux lignes) sur fond doré, l’on découvre des visages, des ornements floraux et des armoiries.

Savoy Hours

Les défis de la fabrication: fac simile

Savoy Hours, Photoaufnahme des Originals in der Beinecke Library
Savoy Hours, fol. 24v (Detail): verschiedene Goldarten

L’éclat de l’or sur chaque page

La reproduction en fac-similé des Heures de Savoie est un travail de spécialistes, les meilleurs dans chaque domaine, œuvrant main dans la main. Tout d’abord, l’original est photographié sur le lieu de conservation. Le lithographe traite ensuite les données et réalise la séparation des couleurs, de l’or et de l’argent et de la patine. Les différents éclats de l’or constituent ici un défi particulier, le moindre détail étincelant doit ressortir minutieusement. Les différents types d’or sont rendus selon différents procédés et remarquablement mis en valeur sur le papier spécial utilisé.

Un travail de reliure tout en finesses

Au XVIIIe siècle, les 26 feuillets des Heures de Savoie qui avaient pu être conservés furent dotés d’une somptueuse reliure en cuir richement poinçonnée à l’or, dans un délicat motif «à la dentelle». Le relieur du fac-similé doit maîtriser l’intégralité du savoir traditionnel et disposer d’une très grande expérience pour pouvoir reproduire un tel chef-d’œuvre à l’identique. Les gabarits pour les motifs poinçonnés sont réalisés dans un long et difficile travail à la main. S’ajoute ensuite un coffret en lin, garni de satin, dans lequel est placé le manuscrit en fac-similé. Ce coffret est protégé à son tour par un étui raffiné en maroquin rouge foncé. Les Heures de Savoie, qu’il s’agisse de l’original ou du fac-similé, constituent ainsi un ouvrage de bibliophilie dont on s’approche du précieux contenu en le célébrant véritablement.

Savoy Hours als bibliophiles Buchobjekt

Savoy Hours

Le dossier de documentation de l’édition

Savoy Hours, Faksimilemappe zur Edition

Les Heures de Savoie sont un manuscrit enluminé fascinant et d’une beauté exceptionnelle qui a considérablement marqué notre idée de l’enluminure française de la période gothique. Pour accompagner l’édition du fragment aujourd’hui conservé, les Éditions Quaternio Lucerne ont conçu un dossier de documentation de grande qualité. Celui-ci comprend un feuillet en fac-similé original (fol. 14) dont la miniature au recto montre saint Martin. Au verso, on voit la commanditaire Blanche de Bourgogne agenouillée priant saint Rémi. Des explications détaillées décrivent les enluminures. Une brochure de 12 pages de texte permet de mieux comprendre l’histoire captivante de ce manuscrit, sa virtuosité artistique et la fabrication du fac-similé comme reproduction fidèle de l’original.

Savoy Hours

Commander un dossier de documentation

Pour commander votre dossier de documentation à la boutique en ligne (en allemand), c’est ici, ou veuillez nous contacter par courriel info@quaternio.ch.

En savoir plus

Nous sommes à votre entière disposition pour vous renseigner sur les conditions d’acquisition de l’une de nos éditions en fac-similé.



Wir verwenden Cookies zur Analyse und Verbesserung der Webseite. Um mehr über Cookies zu erfahren (und wie Sie diese deaktivieren können), lesen Sie unsere Hinweise zum Datenschutz. Durch die weitere Nutzung der Webseite stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu. Datenschutz und Cookies

Die Cookie-Einstellungen auf dieser Website sind auf "Cookies zulassen" eingestellt, um das beste Surferlebnis zu ermöglichen. Wenn du diese Website ohne Änderung der Cookie-Einstellungen verwendest oder auf "Akzeptieren" klickst, erklärst du sich damit einverstanden.

Schließen